Le silence des œuvres

Pour que l’art soit une priorité dans la vie, la pauvreté est une piste intéressante à suivre. C’est pourquoi les artistes vendent peu. Les « vrais » amateurs sont souvent dépourvus.
Mais la vie est bien faite, l’appât du gain finit tôt ou tard par populariser les œuvres et propager le silence qu’elles recèlent en elles.Ce silence qui, je l’espère de tout cœur mettra fin à l’effroi, et à l’aveuglement.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.