Appeler un chat un chat.

Les maîtres chanteurs huile sur toile Patrick Blanchon 2017

Je crois que c’est une phrase de Bernard Blier une histoire de trou du cul, de fleur qu’on collerait dedans et la question pertinente de savoir si cela peut se nommer un vase, qui me réveille à l’aube ce matin. Il faut bien le constater on appelle de moins en moins un chat un chat.

Je me souviens d’un stage de communication, ce genre de stage que toute entreprise paie à ses employés en cas de crise grave. Cette fois ci nous échappions à l’audit alors nous étions conviés à jouir de la magnanimité, à jouir les yeux baissés afin de profiter de cette salle somptueuse du Carlton. Bizarrement j’ai encore sur la langue le goût du délicieux petit bout de chocolat accompagnant le café matinal servit impeccablement comme il se doit.

Alors, l’animateur, un jeune loup habillé « sport » pour l’occasion fit irruption.

« Je ne suis pas là pour vous fliquer mais pour comprendre » avait il ajouté avec son meilleur masque de sincérité et de bienveillance. Puis il regarda sa montre et enchaîna :

« Vous êtes dans une ville d’Europe, chacune, chacun de vous et vous devez écrire un indice sur un morceau de papier que vous aller passer à vos collègues. Ils devront deviner où vous vous trouvez »

Et alors là vas y que je te donne des indices subtiles, ésotériques, inbitables. Personne n’a donné tout bêtement le nom de la ville en fait. Ce qu’il nous fit remarquer avec un grand sourire de carnassier.

Voilà comment l’information circule dans les entreprises. On appelle chaque chose par un sigle, une énigme dont on suggère plus ou moins la réponse à adapter aux circonstances, même le « bonjour » du patron est sujet à une réflexion intense et culpabilisante surtout. Laisser planer tous les doutes, maintenir l’angoisse et la peur. Mais jamais au grand jamais appeler un chat un chat.

-« En fait quand on appelle un chat un chat dans une entreprise c’est qu’on veut se faire virer » ajouta quelqu’un dont j’ai perdu le nom.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.