Retrouver la joie de construire des cabanes

Un jour il faudra retrouver la joie, la sentir venir du sol et grimper le long des guibolles pour rejoindre le cœur et , va savoir la tête. Prendre son courage dans les deux mains et le sourire au lèvres guetter la perche, la tige et le rondin, tout en reniflant à pleins poumons l’odeur d’humus des vieux bois. Un jour, rien qu’une petite fois, se remettre à l’ouvrage vraiment, et construire à nouveau une jolie cabane.

Tu vois ce n’est pas un château, une villa, un mas ou un manoir, l’intime ne s’y reconnaîtrait pas. Juste une unique pièce genre Yourte, mais pas snob, ni trop belle ni sophistiquée. Une petite cabane pour loger tes vieux os, fumer des lianes, siroter du vin dérobé, et se protéger du vent, de la pluie, et du soleil en rêvassant.

Tu y serais seul et tranquille, pas malheureux pour autant, car au travers de la toiture précaire, la nuit tu verrais les étoiles, la lune se lever et parcourir sa route perpétuelle dans quelques craquements du pas des bêtes étonnées de sentir la présence d’un homme qui ne leur veut rien.

Comme je te connais tu en serais capable, tout lâcher d’un seul coup pour partir là-bas, sans espoir de retour cette fois, sans déception non plus.

Vivre dans la racine des arbres solidaires comme un enfant vieillard qui rit à la rosée et joue à se faire peur, construire une cabane en attendant les mouches , les vers, le nid comme une jolie offrande de lui à toi qui jamais ne répond ni ne demande rien.

Publicités

Publié par Patrick Blanchon

prof d'arts plastiques, fabriquant de tableaux. @patrickblanchon38550 http://patrickblanchon.com

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :