La guerre n’est jamais si loin

C’était l’époque ou la télé était en noir et blanc et pas encore dans tous les foyers mais déjà en 62 des visions de massacres s’étalent sur le petit écran cathodique, est- ce la Corée ou l’Algérie, ou bien encore le Vietnam ? je ne me souviens plus tant l’impression diffuse d’un conflit se répétant à l’autre bout du monde sous divers prétextes permettait de tenir la guerre à distance en la situant dans cet ailleurs qui prodiguait l’illusion de quiétude à notre ici.

Et pourtant dans le fin fond de ma campagne bourbonnaise impossible de douter que la guerre n’envahisse pas tout, qu’elle soit consubstantielle à l’espèce.

Dans un village tout se sait par le menu et sur les autres, cet étranger quand ce n’est pas l’ennemi il est bien rare que l’on fasse preuve d’aménité. Ainsi cancaner vaut bien la rafale et si cela ne tue pas de plein fouet son homme  » bon à rien » ou sa femme adultère, difficile de conserver son sourire de rigueur à la boulangerie du coin.

Comment expliquer le fonctionnement de la haine et son alliance avec le ressentiment et l’ennui ? il n’y a qu’à aller boire un petit blanc limé et écouter l’intarissable flot des non dits que l’on met en exergue pour descendre un tel, une telle avec l’air de ne pas y toucher.

Bien possible qu’en 14 les petits jeunes s’en allèrent ainsi la fleur au fusil assassiner de l’allemand avec la bénédiction des autorités compétentes pour ne pas égorger verbalement leurs compatriotes , il y a toujours des penseurs avertis et des financiers opportunistes pour tirer partie de la misère généralisée.

L’archiduc d’Autriche a bon dos et son assassinat si l’on a voulu qu’il soit le déclencheur de la grande boucherie qui allait venir, c’est encore pour éloigner à l’extérieur la cause d’une maladie qui ne cesse de sévir au cœur de chaque homme, chaque femme depuis le début du monde.

C’est sans doute pour cela que pris dans cette tourmente télévisuelle, tous mes capteurs sensoriels ouverts je me suis hâté de vouloir perdre toute velléité de naïveté et d’innocence car je sentais bien que ces deux vertus enfantines n’étaient que poudre au yeux et excuse facile encore à ne pas regarder en face notre insoutenable bêtise.

Fort heureusement pour contrebalancer cette découverte le manque de confiance en moi m’a sauvé de bien des naufrages, j’aurais pu être aigri, amer, vicieux plus encore, voire pervers et méchant. La lucidité poussée à l’extrême seulement m’aura permis à bout de souffle de conquérir une innocence non feinte grâce au doute, qui comme une préhistorique flamme à l’échelle de ma vie j’ai su entretenir sans relâche.

Et donc hier j’ai été surpris quand les petits morveux du coin se sont introduits dans l’atelier des métiers d’arts car j’avais par mégarde laissé la porte entrouverte. Sur un présentoir vide l’absence d’un objet soudain provoqua la panique . Nous supputâmes que c’était les gamins qui avaient étouffé une pièce précieuse d’autant que nous ignorions tout de son identité.

L’avaient il volé ou déplacé sans faire attention cet objet, notre hésitation fut intéressante à considérer car la commissaire de l’exposition s’accrochait à l’idée d’innocence et moi à l’idée de coup fourré et notre doute portait bien sur la valeur attribuée à l’innocence enfantine. Il est même bien possible qu’on eusse pu s’entre tuer à cause de cette hésitation à décider d’un commun accord si c’était du lard ou du cochon. Il me semble bien que les grands conflits mondiaux ne démarrent pas autrement dans le fond quand les deux partis veulent transformer leur doute en certitude et s’y prennent en toute maladresse.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.