La fuite de Georges Bataille

« Au hasard des lignes et des taches » Acrylique et feutres sur carton Patrick Blanchon

Quand Georges abandonne son père, à Reims pendant la guerre alors que celui ci est malade et handicapé cette fuite nourrira l’ensemble de son oeuvre.

On peut porter un jugement moral sur cet acte, dire que Bataille fut à un moment de sa vie un beau salaud mais ce n’est pas pénétrer le cœur des choses du tout s’est s’en éloigner poussé par la fausse simplicité de l’ignorance à des années lumières.

Ce que je veux dire c’est que nous sommes parfois poussé par le futur à modifier nos trajectoires prévues de façon logique par la loi, par une morale établie, par le bon gout etc.

Nous ne savons pas alors dans notre passé d’où proviennent les informations qui de manière irrationnelle en apparence modifient la formule chimique de nos cellules dans un « moment » d’inadvertance de la conscience.

Il faut alors attendre que quelqu’un, nous mêmes dans l’avenir , ou un exégète éclairé dénoue le fil des actes et de leurs conséquences.

Ce que nous faisons, en sommes nous responsables de façon consciente ou inconsciente ? je dirais que oui absolument cependant qu’il est nécessaire alors d’explorer la mémoire comme on s’enfonce dans une jungle sans trop s’attarder sur les détails mais s’exercer à l’acuité par la découverte progressive des sentiers.

Lorsque les chamans opèrent un « nettoyage » la première chose dont ils s’occupent c’est de la mémoire. En revenant dans celle ci à rebours, ils s’aperçoivent alors que l’histoire dite personnelle n’est rien en comparaison de l’histoire des éléments, d’une cosmogonie, de forces obscures et lumineuses qui luttent en nous et dont notre « mission » en quelque sorte est de parvenir à fonder une harmonie, ou tout du moins un équilibre.

Toute la différence entre ceux qui s’engagent dans la voie de l’art d’ailleurs tient je le crois dans ces deux mots : harmonie et équilibre.

Les plus grands voyageurs comprendront vite ce qu’est l’équilibre, un pas après l’autre avec à chaque fois ce risque de chuter et se dirigeront ensuite vers l’harmonie comme vers un nouveau monde.

Pour les autres ceux qui marchent en somnambule on ne peut souhaiter qu’un rêve ou deux de chute viennent les réveiller , cependant que s’ils ne les ont pas programmé d’avance il n’y a que peu de chance que ces chutes se produisent.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.