assassinat d’un chef Fresque Amazonie Thierry Lambert

Ici le chef est le plus sage d’entre les sages. Ne peut être chef que le plus sage.

Ici nul pouvoir n’est nécessaire mais le conseil, mais la connaissance du cœur humain.

Ici nul faux semblant mais des mots droits qui vont au but poussés par l’affection et non la sensiblerie

Ici aussi caché comme un trésor gît l’objet de tant de convoitise

Ici cachée la raison des meurtres

Quand la convoitise rencontre la sagesse à votre avis qui l’emporte ?

Pas besoin d’être Jérémy pour deviner pourquoi on a assassiné un chef

Ici l’orpailleur fou a tué l’homme sage , une bibliothèque entière a été décimée parce qu’une parole sage entrant dans l’oreille d’un fou provoque la fureur

Le chef est mort c’est certain désormais

Mais sa parole est vie qui continue à vivre dans l’oreille du fou.

prof d'arts plastiques, fabriquant de tableaux. @patrickblanchon38550 http://patrickblanchon.com

%d blogueurs aiment cette page :