Les fondamentaux

On cavale, on s’affaire, on monte, on descend, on fait du rase motte, on gnognotte de la touffe à partir de là tout se barre en couilles, et pourquoi donc ?

Parce qu’on ne prend plus la peine, le temps, le plaisir même, pourquoi pas ? oui le plaisir de repenser aux fondamentaux et voilà tout.

Bien sur pas mal de monde va te dire qu’aujourd’hui le cantique des cantiques c’est

« marche ou crève ! » et ce n’est pas complètement faux non plus.

On va te menacer, tenter de te faire peur, tu vas sentir des menaces peser de toutes parts, la plupart du temps invisibles, ce ne sont que des « on dit » , des rumeurs, mais au bout d’un moment tu vas finir par leur donner une existence toi aussi et tu vas te faire piéger parce que tout le monde tombe dans le même piège

Oublier les fondamentaux !

Alors tu vas me dire oui mais c’est quoi ton truc , c’est quoi les fondamentaux, si c’est des maths j’abandonne toujours été nul en maths ..

Les fondamentaux ce sont les bonnes, les vraies raisons pour lesquelles tu as envie de faire quelque chose plutôt que rien.

Ah oui et ça se manipule comment ton truc ?

Oh c’est pas difficile, 15 mn par jour tu t’arrêtes et tu t’assois et tu te demandes ce que tu es en train de faire.

Si ce que tu es en train de faire n’a rien à voir avec tes envies premières, avec tes objectifs véritables, demande toi alors ce qui se passe, pourquoi tu te disperses, pourquoi tu t’égares? reviens à la base du truc et sois cohérent avec toi même, juste et impartial.

Si tu dis que tu veux être un grand peintre et que tu te trouves allongé sur le canapé en train de te curer le nez en regardant Netflix il est clair que tu t’es écarté de tes fondamentaux.

Bon tu rigoles, tu te dis oh c’est pas si grave de prendre une pause non ?

Alors si c’est comme cela que tu veux le prendre , pas de soucis, prend ta pause tranquille et reviens dans 20 ans si je suis encore de ce monde.

Mais si tu sens qu’il y a un truc qui sonne juste dans ce que je suis en train de te dire, alors assis toi tranquillou et réfléchis un peu à ce que peuvent être Tes fondamentaux à toi

Quels sont les objectifs que tu t’es fixé dans ta vie ?

Es tu satisfait de celle ci et sinon quelles actions mets tu en place pour changer ?

Tu te laisses souvent décourager, déborder, tu penses que tu as du mal à t’organiser ?

Tu n’arrives pas à travailler régulièrement à ces objectifs, tu ne fais pas de plan d’action, tu n’as aucune stratégie ..

Voilà tu vois en s’asseyant et en réfléchissant quelques minutes tout ce qui peut venir d’un coup

Tu comprends un peu plus ce que sont tes fondamentaux ?

Si tu veux en savoir plus, déjà abonne toi à mon blog on ne sait jamais je pourrais bien y revenir très prochainement.

et puis tu peux aussi me laisser ton mail pour faire partie de mes contacts privés ça ne mange pas de pain.

c’est ici https://sibforms.com/serve/MUIEAP1Lg4L2oE2dkcfwNeyfUY1VpT5-aUKEwq1km1WmMQTXw91B7TgQ6KkXOR1srgxPH_SU8P0pF-5tko6hPSuPiHQVS1lmZJ7fxVWcHg61zpACcGSJRXdWixsfOK6-aPbFYCJLDeH6Jv7zQsUz8zU9yEnKntc1-neirmYEEj8vrVuvfEM_KaSVJ8RwA05aM2mfUgyO6lSMxo50

2 commentaires sur “Les fondamentaux

  1. Pour être tout à fait honnête, l’idée d’un objectif, d’un but, d’une stratégie, me donne des frissons. J’entends bien qu' »on » peut avoir un objectif qu' »on » ne s’impose jamais d’atteindre. J’ai un copain musicien qui fait cela très bien. Son objectif change tous les mois, et c’est très bien. Pour ce qui me concerne, le moteur est un feu intérieur, un mélange d’énergie, d’appétit, de curiosité … Bref, j’essaye.
    Belle et douce journée, Patrick.

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Gilles, c’est pas faux que pour des gens d’un certain age, comme toi et moi , nous en avons soupé de cette histoire d’objectif, de but, surtout dans l’univers « impitoyable » de l’entreprise. La plupart de ces objectifs et buts étant absurdes et ne sont plus congruents avec qui nous sommes en tant qu’êtres humains. Mon idée est justement de s’attarder un peu plus sur cette idée de congruence et d’établir des objectifs qui lui correspondent. Quant à la stratégie, le feu intérieur je le connais bien aussi alors on peut sans doute choisir les bûches pour qu’il brûle doucement, et régulièrement pas en faisant claquer le poêle comme je l’ai souvent vécu 🙂 belle journée !

      Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :