L’indéchiffrable message

Deux faits sont associés dans ce petit texte.

D’une part la rumeur portée par les réseaux sociaux d’un vaisseaux spatial découvert par les observateurs de la NASA. D’autre part la pandémie provoquée par un virus nommé Covid 19, pourquoi un tel nom d’ailleurs me suis je demandé… sous cette patine de substantif scientifique.

Presque aussitôt m’est venue l’idée d’un code, d’un message envoyé par le fameux vaisseaux et dont l’avenir de l’humanité serait dépendante de son aptitude à le déchiffrer, ou tout du moins d’en comprendre la raison.

Que ces deux faits soient étroitement liés soudain provoque alors une étincelle, une intuition.

Le vaisseau spatial réel ou imaginaire peu importe n’est qu’un symbole tout comme la pandémie elle même en est un .

Dans ce monde éreinté par l’injustice, par les abus, par l’ignominie que provoque l’appât du gain, du pouvoir et de l’apparence, il n’est pas inopportun d’obtenir soudain de telles intuition et de ne pas les laisser filer dans l’oubli.

Un chaman véritable sait cela. C’est toujours dans un petit détail qu’il faudra focaliser son attention, c’est ce petit détail qui le fera voyager d’un rêve à l’autre en toute fluidité comme s’écrivent les textes de ce blog.

Il serait temps d’accepter enfin que le monde est désespéré et qu’il a soif d’autre chose, que cela provienne d’extraterrestres salvateurs ou belliqueux, d’un apocalypse, d’une pandémie peu importe en fait nos croyances.

Tous ces visages qu’empruntent l’espoir autant que le désespoir, fabriqués par ceux ci il faut aller au delà.

Dans cet ouvrage magnifique tibétain qu’est le Bardo To dol il est question de regarder les monstres bien en face en ne se laissant pas dissoudre totalement par la peur.

C’est à cette seule condition que l’âme pourra accéder au niveau supérieur, niveau qui ne sera pas non plus dépourvu de pièges et d’erreurs.

Il ne peut rien arriver de grave, je voulais juste dire cela doucement, sans bruit, même la mort n’est pas grave.

même l’apocalypse n’est pas grave, ni l’arrivée d’une civilisation extraterrestre.

La seule chose grave à mon sens serait de mourir con, rempli de ressentiment, de rancunes, de regrets et de remords.

La seule chose grave serait de n’avoir pas compris la force de l’amour qui lie dans la lumière tous les mondes comme autant de cœurs battants dans cette danse fabuleuse de toutes les vies, de la vie elle même.

Illustration Femme papillon chamane au vaisseau extraterrestre Thierry Lambert

3 commentaires sur “L’indéchiffrable message

  1. Je ne sais pas si Covib19 est un message ou un code. Je ne le crois pas. Il y a des explications plus simples. Je suis sûr, en revanche, qu’il y aura des leçons de respect et d’humanisme à en tirer. L’humanité les tirera-t-elle ? Je ne crois pas non plus. J’entends déjà de grands personnages se défausser courageusement de leurs responsabilités. Ce soir, je ne suis pas du tout sûr d’aller voter demain.
    Belle soirée, Patrick.

    Aimé par 1 personne

    1. Bien sur Gilles ce n’est qu’une hypothèse optimiste, il en existe certainement bien d’autres qui le sont moins ! c’est toujours dans le moment présent que le passé et l’avenir se jouent car en ce qui me concerne je crois vraiment que cette vie n’est qu’un rêve et que nous pouvons voyager dans ce rêve. Et comme je l’ai aussi expérimenté on ne s’envole pas en se jetant d’un étage, mais en donnant juste un petit coup de talon au sol sans presque s’attacher à cet acte. Quant aux municipales je crois qu’il va y avoir un très fort taux d’abstention oui mais méfiance tout de même car « qui ne dit mot consent » !

      Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :