Vouloir et ne pas vouloir n'atteignent à aucun but véritable.

Le but véritable il n’y en a qu’un.

Nous mettons bien des années à en saisir la présence

tant nous nous efforçons à le chercher dans l’ailleurs.

Nous disons me voici seul, nous disons cette abscence

Nous disons je ne suis que manque.

Et tous les je veux comme les je ne veux plus.

Et puis peu à peu nous nous engouffrons

dans l’inadvertance

et rencontrons nos faiblesses

notre vulnérabilité

nos hontes et nos culpabilités

nous disons je veux être autre

nous disons je ne veux pas être cela

et le chemin continue ici sous nos pieds

et nous portons ces choses qui nous encombrent

jusqu’à la fatigue nécessaire

qui nous aidera à les déposer

alors nous repartirons d’un nouveau pas

plus léger

A force d’avoir épuisé toute la volonté et son contraire

Vers le but ultime

là ou plus rien ne peux être illusoire

sur la très fine tranche de l’apparence des choses de ce monde

étrange

nous dansons.

Les commentaires sont fermés.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :