La vanité se loge comme elle peut

Une sans abri ou alors un joli coucou qui piaille ou encore se tait pour faire croire que dans le silence se cacherait de grandes choses inatteignables au premier quidam venu. Connerie et vanité !

Je pense que

Je me souviens que

J’espère que

Queue leu leu

Au bout du compte un joli petit nez retroussé, séducteur avec des narines qui frémissent. Animal affamé, pléonasme.

Une grenouille à grande bouche qui fait « moui » quand passent les crocodiles. Ne se mouille pas.

Tout ça pourquoi ? Pour ne pas exhiber sa bite ou son vagin fièrement nom de Dieu!

La pudeur et la politesse, l’huile de coude, le carbure des usines !

Et la politique par dessus le marché ou par dessous , plutôt à quatre pattes… vaseline et sodomie intempestive!

Il est bon que les hommes soient fiers et orgueilleux dit la mama qui tricote en aparté à sa brue qui râle seule en couche devant ses aiguilles

Ils sont si faibles les pauvres, ma fille… tu ne peux pas savoir encore l’étendue de leur lâcheté, tu comprendras mieux plus tard.

Savoir et information, mots d’ordres et armes de persuasion massive.

La faiblesse des hommes c’est la raison qui fait que leur orgueil ne leur parle jamais de vanité ils exploseraient en plein vol. Tir au pigeon bam bam !

Depuis combien de temps on n’a pas eut de bonne guerre merde pour retrouver des couilles ? Hein ?

Oh oui je sais tu vas me dire qu’on n’en est plus là.

Tu as raison nous ne sommes plus là, ni même ailleurs ….

La vanité se loge en chacun de nous comme une mégère qui fait sa loi dans l’habilité, la douceur , le sens du poil qu’on ne supporte d’ailleurs plus guère.

Tu n’es pas une vraie femme signifiait sur les marchés parisiens de ma jeunesse ne pas avoir de poil au cul.

J’ai des mots sur le bout de la langue chérie mais j’ai bien peur que le poids de toutes les vanités, comme après un repas du dimanche m’empêche d’émettre le moindre son, le moindre avis sur la question

Et même ça tu vois je ne donnerais pas ma main à couper qu’il ne s’agisse encore d’un coup bas de cette salope de vanité !

Les commentaires sont fermés.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :