Construire sa propre sérénité.

Dans la vie tu le sais surement si tu as étudié Marc Aurèle, il y a les choses sur lesquelles nous pouvons agir et puis les autres. Et il convient évidemment de ne s’occuper que des premières pour ne pas perdre son temps.

Pourtant il semble bien que le monde soit devenu fou ces derniers temps. Les gens s’occupent à penser des choses sur lesquelles ils ne peuvent pas agir. J’irais même plus loin les gens sont matraqués littéralement par des sujets, des informations sur lesquels ils n’ont pas du tout de prise.

C’est du prêt à penser mâché et prémâché confectionné par des personnes dont le boulot est de trouver chaque jour quelque chose pour écrire un papier, effectuer un reportage, créer une campagne publicitaire. Certains sujets sont documentaires d’autres alarmants et si tu restes passif en recevant toutes ces choses, ces informations, ces nouvelles, tu te retrouves souvent dans un état de déprime carabiné.

Pour échapper à cela il suffirait de couper la radio, d’éteindre la télévision et de ne pas lire les journaux. Puis d’aller faire un tour au jardin et de voir comme l’automne transforme encore une fois la nature ainsi qu’il le fait chaque année à la même époque. Retrouver ainsi le cycle naturel des choses qui nous environnent pour de vrai.

Se décharger ce faisant de tous les miasmes dont sont remplies nos caboches avec cette surenchère d’informations qui ne nous servent à rien sauf à nous conforter les uns les autres lorsque nous nous rencontrons sur la banalité des scandales, des mensonges, et l’effroi de la violence sous toutes ces formes.

Tant que nous pouvons encore le faire j’ai envie de dire nous pouvons choisir notre propre idée de la sérénité.

Il ne s’agit pas de s’asseoir en tailleur et de compter ses respirations en espérant une lévitation ou une incursion dans le Nirvana. Non ça j’ai testé et il y a un gros souci c’est que l’on retombe encore plus bas quand on se relève.

La méditation refuge pour échapper à la réalité, non merci.

Non je dirais plutôt diriger son attention sur des choses que toi tu choisis pour toi seul. Qui ne regarde personne d’autre que toi. Une sorte de conversation silencieuse avec le laurier ou le figuier et la chatte qui grimpe sur le toit.

Je crois beaucoup à cela en ce moment pour rebooter ma cervelle qui fonctionne toujours à 1000 à l’heure. Ca me permet quand je me remet au travail d’être vraiment détendu et de considérer ma place à sa juste mesure. Après tout je ne suis qu’un être humain comme tous les autres avec ses qualités et ses défauts voilà tout.

Cette idée d’une sérénité personnelle il ne faut pas aller bien loin pour la trouver. Ce n’est pas si compliqué que cela. Il faut juste se détacher un moment du brouhaha permanent que provoque la multitude d’informations sur nos cervelles. Faire la part des choses et comprendre vraiment que sur certaines nous pouvons agir et que sur le reste cela ne nous regarde pas vraiment.

Peut-être est ce une forme d’égoïsme. Je ne sais pas. Mais tu sais il y a une phrase dans la bible ou l’évangile qui dit « charité bien ordonnée commence par soi même ».

Lorsque j’étais gamin elle me turlupinait pas mal cette phrase. Aujourd’hui après tant de choses vécues je crois que je saisi mieux ce qu’elle dit d’une manière élégante et pudique.

C’est d’une façon triviale l’idée de s’occuper de ses fesses. Et le pire c’est qu’en faisant cela on enrichit le monde parce qu’on le découvre soudain totalement différent, plus beau et plus calme qu’on nous le présentait dans le tohu bohu généralisé qu’est devenue notre époque.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :