Ébauches

C’est dans la nuit que je peins J’ai recouvert de vieilles toiles de Gesso, j’ai collé des morceaux d’essuie-tout.

Essuyer ,essuyer tout d’hier et de demain pour être là et laisser la main aller comme un oiseau dans la nuit.

Des visages de femmes, peints à l’encre,au brou de noix.

Dévisage maladroit

Des visages maladroits.

Comment rejoindre par cette maladresse quelque chose qui illumine ?

Un premier essai une première ébauche sur un format 50x50cm

Un autre essai sur un format 80×80 cm

Pourquoi aller plus loin ?

Quel écart entre ébauche et œuvre ?

Attendre et peut être que demain ou après demain

Les écailles tomberont

Je verrai

Dans un autre immédiat

Celui qui rejoint tous les immédiats

Ou pas

Et il faudra recommencer, repartir de zéro à nouveau

6 commentaires sur “Ébauches

      1. Et si tu faisais toute la série comme cela pour illustrer les textes de ton ami, sans lire les textes avant, juste produire des oeuvres en brou de noix ?
        Cela devient une collection et je suis certain que les textes trouveront leurs portraits !
        Maintenant c’est moi qui t’envoie mon adresse pour la bonne idée :-))
        En plus, je trouve que cela est vraiment du « niveau galerie » !

        Aimé par 1 personne

      2. Ces échanges valent déjà tout l’or du monde nous le savons bien Patrick ! Je cherche ce que je fuis dans ce nouveau départ et le mot épauler me semble important. Épauler les mots par les lignes les taches les couleurs. Si j’y parviens bien sûr que la galerie viendra naturellement pas de doute c’est aussi un but de le vérifier 🙏

        J'aime

Les commentaires sont fermés.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :