Comment bien perdre son temps sans vouloir ensuite essayer de le rattraper.

republication de cet article sur l’art de perdre son temps, écrit avant les deux confinements. Grâce à l’outil recherche du site il est possible de taper un mot clef et d’avoir une série d’articles en relation… exemple pour le temps :https://peinturechamanique.blog/?s=le+temps

l'amour c'est tous les jours

L’association commune qui s’établit entre le temps et l’argent, entre le temps et la réussite, entre le temps et la satisfaction en fin de compte, n’est peut-être pas la meilleure qu’il soit.

Cette urgence dans laquelle elle plonge tous ceux qui de bon ou de mauvais grès y adhèrent revêt tous les symptômes d’une maladie mentale.

L’obsession, l’idée fixe, le dérèglement du courage en témérité, de l’endurance et de la ténacité en opiniâtreté; tout cela additionné parfois crée une sorte d’exagération dont on ne se rend pas compte tant que tu te trouves à l’intérieur.

Heureusement le temps fait bien les choses, il les fait en passant, l’air de rien, comme à son habitude.

Imagine alors ce qu’il pourrait t’enseigner si pour un instant tu te déplaçais un peu, disons d’un pas de côté

et que tu te risques, pour une fois, à le perdre en toute conscience.

Il y…

Voir l’article original 853 mots de plus