Cheval

Mon premier meilleur ami, et sans doute l’unique c’est un cheval.

Et curieusement lorsque je pense à la sincérité, à celle que l’on croit nécessaire, obligatoire pour écrire

Je revois encore mon cheval

Il est noir comme celui de Zorro

Et son nom c’est le mensonge.

Sauf que je ne l’ai pas peint en noir

à menteur, menteur et demi.

Huile sur papier format 15×15 cm Patrick Blanchon Avril 2021