Trop et pas assez

Entre ces deux extrêmes une danse derviche m’apprend l’immensité du point de bascule. Je parle trop écris trop peins trop pour m’elancer vers le pas assez dans une constance de metronome.

Les deux marges de ma vie

Trop et pas assez.

Au chevet de ma page vide

Une réflexion sur “Trop et pas assez

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.