Le but en peinture

Je place une nouvelle toile sur le chevalet, je recommence.

Et tout de suite la question

« qu’est ce que je vais bien pouvoir peindre« 

se présente.

Et m’envahit

.

Durant quelques instants je ne suis plus que cette question.

Tétanisé, paralysé, impossible de faire quoi que ce soit.

Je repose le pinceau.

J’allume une cigarette et je contemple la toile blanche.

Durant des années je me suis imaginé que cela fonctionnait ainsi.

En écrabouillant la clope

en me ruant à nouveau vers le pinceau pour me jeter à l’ouvrage

soudain

flanquant le bordel

dévastant la virginité.

comme une indignation si l’on veut

et qui concerne ma propre virginité.

Cette perpétuelle obsession de non savoir.

de vanité d’un quelconque savoir

Ce nœud gordien des mille et une comparaisons

dans lequel les brins de l’ignorance comme du savoir

se retrouvent embrouillés.

Au fond de tout ça un sultan qui n’a plus aucun engouement

pour Shérazade.

Un barbare devenu las d’être civilisé

et qui retourne ventre à terre

vers la boue et le sang des champs de bataille.

————————————————————————————————–

comment être certain de ne plus rien savoir enfin ?

qu’il ne reste plus une seule once de prétention ?

Du genre qui pourrit tout en donnant une orientation

une chasse au trésor ou un jeu de piste.

Que l’on décortiquera pour fabriquer encore du faux

de l’illusion

des bobards


vous êtes marteau mon bon ami

vous ne pouvez exister sans clou.


J’ai essayé tellement de choses, de combines et de trucs

Pour ne plus rien être

ça me résiste.

Et c’est intolérable

que cette chose ne cesse de me résister.

Cette chose en moi


Plus qu’une seule solution

se mettre à poil

et danser devant la toile

tourner en rond sur soi-même

centrifuge et centripète

et s’enfoncer dans la blancheur

aveuglante pour y voir enfin clair.


Et soudain cette voix qui traverse la cour

Tu pourrais mettre ton bol dans le lave-vaisselle quand même !

ouf me voici sauvé encore pour cette fois.

taches d’encre sur papier

Une réflexion sur “Le but en peinture

Répondre à prg Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.