Le plaisir et l’exigence

Le plaisir est un ballon rouge, l’exigence le toise, vieille peine à jouir d’un œil torve.

Un dimanche matin

J’ai mis du rouge anglais du bleu de céruleum et de l’ombre brûlée

Sur la palette

J’ai suivi le ballon rouge

La vieille me faisait des appels de phare

J’ai juste dit plus tard

Pour ne rien froisser

huile sur papier 10×15 cm Patrick Blanchon 2021

6 réflexions sur “Le plaisir et l’exigence

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.