Fragmentation

La susceptibilité est quelque chose d’à la fois horrible et merveilleux.Elle nous propose toujours un choix entre ouverture et fermeture.
Peut-être ne sert t’elle à rien d’autre…

Je ne sais pas pourquoi j’écris ces mots

Peut-être comme du pollen qui s’envole

En attendant je revisite une idée de fleurs.

J’ai toujours imaginé à tort que la fleur était un sujet mineur.

Quelle andouille !

Et ça ne me dérange aussi beaucoup moins d’écouter chanter Aznavour.

Huile sur papier 10x15cm Patrick Blanchon 2021

3 réflexions sur “Fragmentation

  1. Bon jour Patrick,
    Le mot « susceptibilité » me fait penser du directement au mot : vexé et je n’aime pas ce mot … (possiblement que cela vient de l’enfance …)
    La représentation du tableau de fleurs m’amène à voir … des sucettes géantes … 🙂
    Bonne journée
    Max-Louis

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.