Sans raison

Possible que tout s’achève comme ça a commencé

sans raison.

Ce qui est une victoire à n’en pas douter.

cette vanité, la mienne la tienne

tellement honnie détestable

en même temps comment ne pas s’y attacher

s’il n’y a rien d’autre.

et il n’y a rien d’autre c’est évident

que cette petite chose qui se débat pour exister.

une petite chose, une grande c’est toujours la même chose

c’est ce sursaut et peu importe

qu’il plonge dans le sublime ou l’abject

c’est un éclair de foudre, la floraison soudaine d’une fleur de haricot

c’est.

tout le reste autour, opinion, gouts et jugements

de l’emballage de fleuriste.

Cachons bien l’étiquette ou au contraire arborons là

pour inventer encore un faux semblant de plus

de moins.

Traverser la vie sans raison

est ce un mal ou un bien ?

peut-être rien de tout cela

rester sans raison la prouesse ultime

expliquant le calvaire des mille et une bassesses

l’extraction des gencives et des molaires

la collection pathétique de toutes les noblesses

l’expliquant justifiant validant

jusqu’à ce qu’au bout du bout

le silence.

Le silence et l’oubli.

et puis soudain sur un mur d’école cet ensemble de règles

manuscrites

écrite par une institutrice

signé par les bambins.

Il y a le chaos, la perte, l’horreur l’effroi

mais on peut jouer à inventer des règles

et les suivre.

3 réflexions sur “Sans raison

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.