Le plaisir n’est pas le même.

Un homme accoudé au zinc de ce petit bar tabac qui s’associe à la fumée de cigarette, à cette nappe qui flotte dans la pénombre.

Il avait bu plus que de raison et à chaque fois qu’il finissait son verre de blanc, comme pour reprendre son souffle au bout de ses tirades abracadabrantes il disait : oui mais le plaisir n’est pas le même.

C’était sa vérité qu’il tentait d’exprimer au bout de cette ivresse. Comme si boire était nécessaire pour parvenir enfin à l’audace, comme pour expulser cette vérité, la tenir à distance pour souffler un instant.

J’étais désœuvré comme souvent. Je l’écoutais j’étais à la bière.

Voyant enfin qu’un spectateur s’intéressait au spectacle il m’invectiva comme si j’étais un de ces jeunes blancs becs dont ses cauchemars étaient peuplés.

Au début je le pris pour un septuagénaire mais très vite je compris qu’il n’avait pas encore atteint la cinquantaine. Le malheur, la solitude, le désabusement avaient brouillé les pistes.

Il venait de se faire renvoyer et buvait ses indemnités de licenciement. Parfois il gueulait un nom inconnu comme si le monde entier devait s’éveiller de cette torpeur qui n’a pour but que de dissimuler l’infame.

Albert Démarchais est cet enculé de première qui m’a viré comme un malpropre, Albert Démarchais le plus grand sagouin d’ici bas. Ah mais il faut que ça se sache mon petit bonhomme ne crois pas que tu vas t’en sortir comme ça.

Il recommandait un nouveau verre au garçon qui tentait par un geste de lui faire un peu baisser la voix.

Ah mais le plaisir n’est pas le même !

Et ainsi de suite pendant un bon quart d’heure.

Quand je me retrouve dans ce genre de situation je pense en premier lieu comme la plupart d’entre vous. Qu’ai je à faire des propos d’un pauvre type ? Pourquoi porterais je mon attention d’une façon exagérée sur ce qui a tout l’air d’être un fâcheux ? Pourquoi ne pas penser plutôt à toutes ces choses bien plus intéressantes parmi lesquelles et dans le désordre je placerais le cul de ma voisine de pallier, l’espoir de gagner au loto, ne pas oublier d’acheter un pot de moutarde, aller poster avant la date limite le règlement de ma facture d’eau et bien d’autres choses encore absolument désopilantes ?

ah mais le plaisir n’est pas le même ! un autre garçon ! à la santé de ce petit foireux d’Albert Démarchais !

Cette expression commença soudain à produire en moi un effet bœuf, comme le sucre que l’on chauffe autour d’un bâtonnet pour réaliser une jolie barbe à papa.

Le plaisir n’est pas le même, ce n’était pas rien.

Je quittais le bar tabac parce qu’il ne faut pas abuser trop longtemps des bonnes choses et j’avais envie de marcher comme je le faisais à cette époque. Marcher dans la ville pour m’éreinter le plus possible, et aussi pour équilibrer mes pensées.

Je me mis à songer à ce monde comme à mes semblables dans la transe que m’offrait la marche.

Assez vite je me mis à léviter comme d’habitude. C’est à dire à dépasser le simple mal de pied, les douleurs articulaires et tout ce tralala.

Le plaisir n’est pas le même…

Encore une fois je me suis souvenu d’une histoire que j’avais entendue de la bouche d’un autre ivrogne et qui disait

qu’importe que vous ayez tué, volé que vous ayez pu être le pire de tous les hommes, lorsque vous arriverez en enfer devant le diable il pèsera tout ça comme un kilo de pommes de terre dans sa balance chauffée à blanc.

Il lira en vous comme dans un livre ouvert et verra si tout ça vient de l’amour ou pas.

et lui aussi je crois qu’il ajoutera avec un joli sourire :

Le plaisir n’est pas le même !

Huile sur toile 40×40 Patrick Blanchon 2021 La porte

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.