Le format

La chose est assez simple à comprendre, tellement simple que tout le monde s’en fout. C’est comme si c’était entendu depuis le départ comme pas mal de choses que l’on fait ainsi, sans y penser.

Et pourtant j’ai beau le répéter, ça rentre par une oreille et ça ressort intact de l’autre. Pas un pli, pas une striure, propre comme un sou neuf, l’information est comme une assiette d’amoureux transi, C’est juste un peu plus froid à l’arrivée.

Et à chaque fois je rencontre des yeux ronds et une bouche bée.

Tu es sur ? Tu nous l’avais vraiment dit ?

Oh ben je l’ai dit déjà 1000 fois au moins comme tout un tas d’autres choses, il se peut même que sur ces 1000 fois tu m’aies écouté pratiquement tout le temps. Le problème c’est que l’information n’a pas du passer par le cerveau.

Si tu as un truc à dire pense au format dans lequel tu vas le dire.

ça ne sert pas à grand chose de peindre une tasse à café sur un tableau de 1 m sur 2.

Encore que désormais on nous ferait croire que tout est possible, et même pire.

Si tu veux provoquer oui tu peux. Tu peux faire une fresque sur le mur Est de la mairie en ne peignant que des poils de cul vus au microscope si ça te chante. On vit une période où il faut surprendre coute que coute et sur tout, alors vas-y te gène pas.

Par contre moi je reste sur ma position, par respect envers tous ceux qui ont réfléchi un tant soit peu à cette question.

Le format est important je n’en démords pas.

Et puis il y a une histoire, on ne peut pas balayer l’histoire d’un revers de manche à sa guise nom de Dieu !

Imagine un peu le Sacre de Napoléon sur un timbre poste pour prendre les choses à l’envers…

Comment ? ce serait rigolo ? RIGOLO ????

Et les Nymphéas en pin’s pardi, hilarant !

Mais bon je ne dois plus vraiment être dans le vent t’as raison, après tout aujourd’hui tout est comme ça

On parle de tout et de rien n’importe comment, n’importe où, tout est sans dessus dessous.

Comment ? je parle comme un vieux réac ? mais c’est quoi pour toi un réac ? Juste quelqu’un qui te rappelle qu’il existe quelques règles de base dans la vie… voilà tout

Le réac comme tu dis c’est le dernier bastion avant la foire d’empoigne totale, avant la boucherie générale : le libéralisme 3.0

Le format est une résistance au chaos depuis que l’on trouve des troisièmes voies partout pour tout embrouiller. Et à dessein !

D’ailleurs il n’y a qu’à regarder ce que propose cette troisième voie en général : c’est le chaos et pas grand chose d’autre.

Les Tony Blair, les Macron et tous ces petits malins profitant de la confusion généralisée entre fond et forme en politique comme dans l’art contemporain, tu vois où ça nous mène ?

Au bordel ! ce qui ne sert plus à grand chose vu qu’on a fermé les maisons closes.

Ah ça te fait rire ? T’as raison esclaffe toi, rira bien qui rira le dernier !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.