Un rien parmi d’autres.

Si je me perd au beau milieu de ce désert c’est que je le veux.

quelque chose en moi le veut.

Quelque chose qui veut se reconnaitre et qui n’a pas grand chose à voir avec moi.

Mais même de ça je m’en fous.

nul n’a de pouvoir sur le rien.

Si je me perd au beau milieu de ce désert je n’ai qu’à tout oublier pour trouver l’eau.

Et tout le sable qui remplit ma bouche

Et tout mon silence n’y changera rien.

Huile sur toile 60×80 cm Patrick Blanchon 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.