La compassion

N’est- t’elle pas surtout un jeu de miroirs ? Ne fais pas aux autres ce que tu ne voudrais pas que l’on te fasse…

Existe t’il une compassion totalement désintéressée, une sorte de posture de la gratuité ? Bien sûr que non puisqu’au bout du bout l’intérêt serait d’enfin trouver la « bonne » posture.

Tout est si changeant au dehors comme au dedans.

On ne peut se fier qu’à chaque instant au plus près.

Et déjà être prêt à voir surgir une différence.

Être accueil comme on peut avec ce que l’on est ce que l’on a.

Ça ne peut être un sens à donner à une vie, mais une conséquence après tant de tentatives ratées. Exactement comme une peinture qui, au bout du bout finit par totalement nous échapper.

Dessin Hercule et l’hydre de Lerne 2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.