Ceux qui savent

Ceux qui savent assomment et je ne voudrais pas devenir ainsi. Comme je ne veux pas tuer de mouches égorger des lapins.

Ils disent enfant tu ne sais rien.

Et je les ai cru souvent. Je leur ai donné raison devenant ainsi mon propre ennemi.

C’est à bout de souffle qu’on s’interroge sur celui-ci.

Quand l’air manque.

Ceux qui savent vous le diront.

Rejoins donc nos rangs qu’attends tu enfin

Et soudain je me souviens de tous les petits poissons sur le talus

Leurs soubresauts idiots dans l’assèchement de l’œil.

Tout me revient pour m’appauvrir.

Photographie Paul Léautaud le reclus.

Une réflexion sur “Ceux qui savent

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.