Mon petit vieux

Vous avez trop d’imagination mon petit vieux, réveillez vous ! Il disait ça cet homme et il devait s’adresser à ce gamin qui n’était pas le sien, sans doute un élève.

Il étaient sur le trottoir d’en face, face à face. L’adulte un peu courbé sur l’enfant. L’enfant la tête dans les épaules levant le front.

Mon petit vieux.. ça faisait si longtemps que j’avais pas entendu ça.

La même colère m’envahit soudain. L’envie de tout casser, de tuer tout le monde, de sauter à la gorge de ce connard d’adulte condescendant.

De m’interposer entre les deux.

Et puis je me suis souvenu, au bout de la énième fois, on n’entend plus.

Mon petit vieux, c’est même le déclic qui crée la lévitation toute entière.

On se décorpore, on s’en branle, merde à tout.

Huile sur toile 2021 Vendue.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.