Conte de Noël

j’essaie le bouton « reblog » j’ai la flemme ce matin

Peinture chamanique

Cette histoire remonte à loin, juste avant l’arrivée de la télévision dans les foyers. A une époque où, dans le village on se réunissait encore chez Pierre Paul ou Jacques pour passer de bonnes soirées ensemble à papoter d’un tas de choses sans beaucoup d’importance.

Ce soir là cela se passait chez Jacques, un journaliste de La Montagne, le quotidien du coin, qui rédigeait des chroniques assassines dont mon aïeul se délectait. Ma mère qui avait besoin de souffler nous avait laisser mon frère et moi accompagner l’arrière grand père qui comme tous les mercredi soirs avec quelques compères se retrouvaient chez le folliculaire.

Il habitait une vieille baraque pas bien loin de la notre, juste avant le virage qui mène au Cluzeau. Avec les gamins du quartier il nous arrivait d’aller chiper ses cerises et ses fraises, et même certains jours de forcer la porte de sa cave pour…

Voir l’article original 1 445 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.