Limer ou sublimer

Des fois je me dis telle ou telle fenêtre possède des barreaux qu’il faudrait limer pour s’évader. Faut juste trouver la lime. D’autres ont trouvé la combine, ils subliment.

J’ai essayé maintes fois en autodidacte et forcément les blocages se sont accumulés. Je n’arrive à sublimer que très moyennement.

D’autres par contre sont prêts pour les jeux Olympiques. Sublimer les choses à un tel point mériterait une médaille.

La question est de savoir ce que l’on fait une fois qu’on a reçu une médaille.

Certains ne s’arrêtent même pas là, ils sont drogués à un point tel que ce qui les motive ça doit juste être d’avoir leur dose quotidienne d’adrénaline.

Je ne parle pas que des coureurs à pieds, j’ai vu de ces drogués là parmi les artistes aussi.

A mon avis s’ils limaient de façon tout à fait modeste les mêmes barreaux que j’ai aperçus à mes fenêtres ils n’auraient pas cette propension à sublimer de façon compulsive.

Le pire, attendez, c’est que l’on imagine qu’il y a des barreaux aux fenêtres, mais en fait il n’y en a pas, il n’y a même pas de fenêtre en vrai.

Un autre truc que j’ai découvert. Admettons que malgré tous les efforts on continue à désirer des barreaux aux fenêtres pour un simple souci de sécurité, on peut avoir un peu de gout et essayer de les rendre jolis non ?

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.