Cochet ralenti tes chevaux.

Ma mère chantait cette chanson, probablement bien avant que je n’arrive au monde.

C’était un message subliminal.

Cochet ralenti tes chevaux.

Ce qui fait évidemment que le contraire se sera produit comme toujours.

Je les ai étrillés ces canassons en roulant à tombeau ouvert

Des fois je me dis que je suis mort et que je revois ma vie toute entière défiler noir sur blanc.

Du coup je prends peur

je tire comme un beau diable sur les rennes

mais les lanières me restent dans les mains,

Plus de chevaux,

pas de route,

pas de chariot

j’ai le cul dans le vide intergalactique et je parle tout seul.

3 réflexions sur “Cochet ralenti tes chevaux.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.