Et à part ça

J’ai trouvé ça génial d’être un génie

J’ai trouvé ça merdique d’être une merde

Et à part ça, entre les deux, j’ai joué à intervertir les deux.

J’ai trouvé merdique d’être un génie

Génial d’être une merde.

Et à part ça qu’en reste-t’il ?

Me demande l’homme qui économise son souffle

Celui qui peine près de moi à construire le même mur.

Je n’ai plus rien dit ensuite

sauf bonsoir et à demain.

Le lendemain j’ai serré les dents

un travail de forçat

Et l’homme m’a dit

tu es en colère

J’ai fait non avec la tête

en continuant à serrer les dents

à travailler aussi dur que je le pouvais.

Bonsoir et à demain c’était son tour

et il est rentré chez lui.

Les jours sont passés

ma colère s’est épuisée à la tâche

je fournissais la force de 2 hommes pas moins

A part ça m’a dit l’homme

on va boire un coup il fait chaud

il m’a tendu une bière

et on a bu à l’ombre dans l’odeur fraiche du ciment.

Au bout de quelques mois j’avais perdu le fil de mes pensées

mes vieilles joies mes veilles colères

j’avais appris à respirer pour ne pas m’éreinter

à talocher les murs toute la sainte journée.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.