Faire court

Tout est de plus en plus court

le souffle, la concentration, l’attention

Ne peuvent durer comme avant.

La distraction nous déchire

Une joyeuse boucherie

Le champs de bataille, les tranchées

sont aux portes des supermarchés.

La caisse enregistreuse

un modèle inédit de mitrailleuse.

L’état major est là haut derrière les miroirs sans tain

il ricane en se frottant les mains.

vite vite pressons promo sur le santon

regardez là une place se libère

oh chic une caisse libre

2 réflexions sur “Faire court

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.