Voir

Huile sur toile détail 2021

C’est aux petites heures de la nuit, proches du matin, que j’entrevois des splendeurs , des effrois.

J’entrevois, mais elles s’échappent, ils et elles se confondent l’une l’autre et m’obligent, par de drôles de suggestions, à ne rien retenir pour espérer une chance de les revoir.

Je respire seulement, remède incontournable de mes petits matins blancs.

Je ne suis plus que l’air qui va et vient depuis la plèvre au fond du ventre, en passant par le poumon.

Car c’est l’astuce, la martingale pas mal trouvée, que celle de m’évanouir ainsi à tout bout de champs pour repousser les horizons.

Puis le lever du corps, les quelques pas vers l’amertume du café noir, le renoncement au pain beurré, au goût perdu du pain sous l’épaisse couché de confiture.

Comme en aveugle enfin j’ouvre la porte de l’atelier , prend une nouvelle toile et peins tout ce qui m’échappe tout ce que je ne peux pas voir.

Tout ce que je ne veux pas voir.

9 réflexions sur “Voir

  1. Bon jour Patrick,
    le Voir me fait penser au spectre des longueurs d’onde et le visible par l’œil humain ne voit que 1 sur une échelle de 100 si on devait faire une comparaison… à la louche… 🙂

    Question : quelles dimensions de cette toile ?
    Bonne soirée 🙂
    Max-Louis

    Aimé par 1 personne

Répondre à iotop Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.