Les plus courtes, les meilleures

On nous a volé la mer

La chienlit des vœux est de retour . Et il faut évidemment chausser un casque de spéléologue pour aller au contact du filon…trouver les meilleures pépites. Comme si y en avait de plus bonnes que d’autres.

Bonne santé, plein de sous, de travail, d’amour, plein de ceci où cela …comme si on déterrait tout ceci cela à la pelle pour s’imaginer nimbé de béatitude en train de distribuer des offrandes à la Providence.

Admettons.

On pourrait longtemps disserter.

Mais des fois on peut aussi se dire que les clichés sont fait pour régler ce genre de problème.

Dire bonne année ou meilleurs vœux, pénétrer dans la grande partouze votive du jour de l’an. Plein de desiderata! jouissez bien!

etc.

Et puis rentrer ventre à terre dans son terrier comme Jeannot lapin l’œil hagard les moustaches tremblantes toutes noreilles en arrière version aérodynamique.

Des fois oui les plus courtes sont les meilleures, surtout le 1er de l’an.

13 réflexions sur “Les plus courtes, les meilleures

  1. J’ai décidé de favoriser la guérison : il suffit de prendre les décisions de limiter ou supprimer tout ce qui est bon à absorber pour mon palais de gastronome amateur.
    La seule chose que je ne puisse guérir : La France et celui du Palais, qui nous fait du mal en brisant nos rêves. Comment en guérir ?

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.