Ce qui fait écho

Il faut que la voix meurt pour que l’écho naisse.

Et des falaises de granit et de hauts murs de craie

pour se renvoyer à l’infini la balle

Sans doute aussi une certaine qualité de l’air

Et des oreilles tendues bien sur

il y en a toujours quelques unes par ci par là.

Et quel mystère si

tout ça, ici et là

ne tombe que dans l’ouïe d’un lièvre

sous le sabot d’un âne.

2 réflexions sur “Ce qui fait écho

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.