Ciel, mes élèves

Ce second trimestre j’ai proposé un thème effrayant pour beaucoup mais excitant, l’érotisme en peinture.

Non Madeleine on ne fera pas venir un modèle pour qu’il pose nu. Ni une Modèle non plus André…

Ce que je vous suggère c’est plus un manière de peindre, comment rendre lés choses lés plus banales, celles que l’on ne regarde plus que par l’œil voilé de l’habitude.

Ainsi n’importe quel objet peut être érotisé. L’objet c’est un prétexte, comme l’est un paysage, une fleur, un visage, une paire de fesses.

Cela veut dire qu’il faut adopter un point de vue différent tout simplement… lequel à chacune et chacun de le trouver…

Et pour commencer je vous propose de revisiter le ciel… on ne sait jamais, des fois qu’il vous emporte vers le fameux septième…

2 réflexions sur “Ciel, mes élèves

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.