Et lorsqu’enfant enfin

Et lorsque enfant enfin

tu auras tout épuisé

dans l’oubli

que restera t’il ?

Une longue nuit sans étoile

que tu devras dans l’obéissance réinventer.

De tous les désirs tu formeras la coupe

Pour que la nuit s’y penche

à recréer de nouvelles galaxies

2 réflexions sur “Et lorsqu’enfant enfin

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.