Un froid intense

J’ai eu beau mettre tous les radiateurs à fond, il fait froid dans l’atelier, un froid intense. C’est à un point qu’il n’y a plus que cela, que cette idée d’intensité qui m’occupe l’esprit.

Dehors le vent a chassé tous les nuages et il n’y a plus que du ciel bleu. Et je ne vois qu’un froid bleu.

N’ai-je rien d’autre à penser, à faire ?

Visiblement non.

En ce moment il n’y a que cette question, l’intensité que j’attribue au froid et au ciel bleu.

Tout à l’heure mon épouse me demandera

— alors ? Tu as fait quelque chose ?

Je ne dirai rien, je secouerai la tête. Impossible d’expliquer cette sensation de froid, son intensité ni l’étrange effet que me procure aujourd’hui le ciel bleu.

8 réflexions sur “Un froid intense

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.