Marjan ( 5)

— Hum sois plus méchant défonce moi me dit Marjan en s’appuyant sur un coude dans le plumard. Et là je reste comme un con, mais je ne le montre pas. Moi je pensais plutôt tendresse, affection, calins , petite pipe attentionnée. Je pensais farniente surtout, je pensais que la chaleur humaine c’était surtout sur un mode amical, pas belliqueux pour deux ronds.

Grossière erreur en l’occurrence.

Elle m’a sacrément énervé, et je saute du lit pour aller chercher une cigarette. Putain, les femmes je n’y comprendrai jamais rien. Je pensais qu’elles étaient des princesses ou des putes bien sur mais surtout elles devaient être gentilles, maternelles, aimantes et douces, pas contrariantes surtout, surtout au pieu.

Ben non tout faux.

—Encule moi je t’en prie arrête de faire l’enfant, ou la chochotte, elle rit.

Puis elle sent que je suis énervé un peu vexé.

Marjan m’appelle, elle dit

— Viens voir, approche, encore, je vais te montrer un truc, tire le rideau qu’on soit presque dans le noir.

Et là elle lâche une caisse genre trompette de Jéricho en battant son briquet à la sortie du vent

Une grande flamme bleue !

— Marjan t’es un dragon contrarié ! je dis ébahi en tentant de retrouver mes esprits

on a un fou rire comme des gamins durant 5 bonnes minutes

puis elle remet ça :

— Aller maintenant c’est bon t’es chaud là ? Ben tu m’encules, aller

Et là oui pas de problème je suis méchant comme elle veut que je le sois.

L’éveil question femme je l’ai eu comme ça, un peu comme le baron de Münchhausen, à cheval sur un pet enflammé en traversant l’Iran.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.