Nostalgie de la fougue

Le seul endroit où il n’y a pas de hasard c’est lorsque j’ouvre mon traitement texte et que je me mets à écrire. Même si je ne sais jamais ce qui va advenir au fil des mots.

Il n’y a pas de hasard car j’embrasse tout en m’absentant totalement.

Le monde et moi nous absentons

Et il ne reste que cette musique « Whyte Nights interprétée par l’ORCHESTRE et le CHŒUR du THÉATRE DU MARIINSKY de SAINT-PETERSBOURG – dirigée par Valery GERGIEV.

Et, à cet instant, tout est absolument parfait. Il fait encore nuit, peut-être la neige recouvre t’elle le paysage tout entier de son blanc silence, peut-être la musique commence t’elle exactement ainsi avec un tintement léger de clochettes. Puis un merle quitte sa branche en laissant choir au sol un petit paquet de neige et c’est à cet instant précisément que s’engouffre soudain la nostalgie.

Toute une vigueur perdue qui me revient ! me voici soudain russe je n’ai plus peur de rien, je suis invincible et j’affronte la steppe, la taïga, susceptible de m’élancer sans fatigue à l’assaut de l’Oural.

Je suis libre totalement de déployer ma force enfouie très loin dans mon passé. Cette force qui ne sert à rien dans le monde d’aujourd’hui où toute passion est répudiée comme folie.

C’est un élixir, un alcool fort qui, je le sais déjà me laissera à terre après l’ivresse.

Mais qu’importe ! sur le blanc de l’écran les caractères s’élancent, c’est tout ce qu’il me reste, juste cette nostalgie de la fougue. Et c’est bon, c’est tellement bon de pouvoir y céder sans penser à l’après.

( merci Lisa )

5 réflexions sur “Nostalgie de la fougue

  1. [Plus] doucement, Christian Bobin dit: « La musique, ce qu’elle est – respiration. »
    Et respirer, c’est, entre autres, s’élancer au bon pouvoir de sa fougue, nostalgie y compris.
    Vive la musique pour ça!

    J’aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.