Ne te prends pas la tête

Photo gratuite comme la méchanceté des hommes

— Ne sois donc pas entêté, laisse tomber la neige, un chat de perdu aucun autre de retrouvé et alors ? et tant mieux pour partir en vacances, plus besoin de chercher quelqu’un pour lui servir le boire et le manger… alors quoi ? tu vois, toute situation même à priori mauvaise à du bon n’est-ce pas ?

— Ta gueule ! j’ai répondu et j’ai tourné les talons, je suis parti dans les collines, il faisait super froid et le ciel était d’un bleu irréel, bleu comme l’âme hors.

Pour retrouver la solitude de l’enfance le sas est souvent la méchanceté, elle est chez moi, en moi, de la même nature que celle du serpent à sonnette que le badaud dérange en lui marchant « sans le faire exprès » sur la queue. C’est une méchanceté réflexe.

Et s’il y a une chose que je déteste le plus au monde c’est l’inattention, mais cela n’est encore rien par rapport à ce qu’elle déclenche lorsque je la surprend en moi-même. Alors là vraiment j’en bave des ronds de chapeau.

Je suis mon meilleur tortionnaire, aucun de toutes celles et ceux que j’ai subis n’arrive à ma cheville, pas plus qu’à ma tronche. Cependant que je ne me résisterai pas, je finirai un de ces quatre par m’en abasourdir, à sombrer dans la plus noire des idioties.

C’est une fatalité qui vient elle aussi tout droit du bleu, de cette effroyable sensation de bleu.

2 réflexions sur “Ne te prends pas la tête

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.