Une tête mal faite, n’est pas à la fête.

Evidemment l’expression une tête bien faite me rend nerveux. Le genre d’outil usiné d’une industrie du luxe, pour ne pas dire de l’inutile. Car évidemment on a toujours l’utile que l’on mérite. Cette inutilité là de l’utile, pour moi précisément. C’est ce qui fait penser à un rebelle. Moi Rebel me fait penser à une moto, chacun son truc.

J’ai une tête mal faite, et je ne suis pas à la fête.

D’ailleurs je déteste toujours autant les fêtes.

Faites donc, mais après vous, je vous en prie et vous en conspue en prime.

Mais tout de même… ce serait quoi alors une tête bien faite ?

On ne parle pas d’esthétique ici, que les influenceuses prennent leur guiboles à leur cou, et détalent.

On parle de ce qui peut y avoir à l’intérieur.

Tu remues et tu sens que c’est bien plein comme une noix de coco. Plein de lait blanc.

Une tête bien faite inspirerait confiance comme le lait blanc.

Sauf que du lait de noix de coco si tu en bois de trop bonjour l’addition.

Tu te retrouves vite aux vécés ( fermés de l’intérieur)

à en baver des ronds de chapeau à déféquer.

Non mais laissez-moi tranquille avec les têtes bien faites, les réduites, celles en forme de nœuds

Et si ma tête ne vous revient pas, tant pis

Allez donc voir là-bas si j’y suis.

ça se serait pour le coup une vraie fête.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.