Sortir de sa zone de confort

Je ne prépare rien. J’aime improviser, j’aime cette sensation de se retrouver soudain suspendu au dessus du vide à marcher comme un funambule sur un fil. Si j’ai peur ? oui, bien sur, un peu tout de même, c’est à dire juste ce qu’il est nécessaire d’éprouver pour être poussé à effectuer le premier pas, et continuer ensuite à avancer.

Je me disais ça en rentrant de mon stage de peinture hier soir. Je me disais que ça avait fonctionné encore une fois comme par miracle. J’avais encore osé me rendre là-bas les mains quasiment dans les poches j’avais osé encore me dire on verra bien.

Car quel enjeu au fond que ça marche ? que ça rate ? Que je gagne ou pas de l’argent ? Toutes ces questions que l’on se pose sans relâche à chaque pas que l’on effectue dans un sens ou dans un autre… à quoi bon ces questions ?

Si je suis ce que je dis alors tout ira bien. Et si ça ne fonctionne pas, c’est que je dois continuer à polir mes phrases encore et encore, c’est que je suis encore trop éloigné de moi et du ciel. Donc une leçon nouvelle, des choses à apprendre… il suffit de l’accepter, d’y prendre plaisir, de conserver l’enthousiasme comme une braise.

Assez classique le début de ce stage. Quoique la présentation soit originale, trois vignettes en bas un grand format dessus, le tout réalisé à l’encre de chine et avec juste un coin de tableau. Puis on enchaine avec le fusain. Encore plus classique finalement sauf qu’à un moment je propose de zoomer d’agrandir le premier dessin, mais peu s’égarent de la représentation d’un visage connu.

Et puis vient l’après-midi, la peinture.

Je fais coller des bouts de papier journal, puis on peindra en les oubliant, un fond, puis le fameux visage.

Oh les beaux visages bien peints, superbes ….

Et maintenant retirez donc les morceaux de papier que vous avez collés au tout début…

Horreur, stupéfaction, désolation, les visages sont presque entièrement détruits par les déchirures.

Reprenez le fusain, complétez la parie manquante … rien de grave aller courage …

5 réflexions sur “Sortir de sa zone de confort

Répondre à Patrick Blanchon Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.