23. Réussir

Le combat d’Hercule avec le lion de Némée, Pierre Paul Rubens

Quel sens donner au mot réussite? Que ce soit dans la rédaction de ces petits textes que j’écris quotidiennement comme aux tableaux qui s’empilent dans l’atelier.

Au présent, de quelle réussite s’agit-il ? sinon d’un prise de conscience de la conscience sur ce qu’elle est.

Et qui chaque jour tente d’élargir son horizon, de rejoindre, en vain, l’infini.

La réussite est donc en grande partie la prise de conscience d’un échec qui étrangement apporte une légèreté.

Une fois que tous les buts illusoires que l’on s’est fixés tombent.

L’éblouissement est là.

Un aveuglement qui permet de considérer la nécessité.

La double nécessité à la fois de cet aveuglement comme l’infini des possibilités de voir

ce qui doit aussitôt s’évanouir.

Des étoiles filantes.

Et toujours entre la matière et l’esprit l’importance de cette relation établie, cette quintessence qui s’évapore au dessus du creuset.

L’esprit et la matière ne sont plus que cendres quand la relation advient.

L’expérience de la peinture est identique à celle de l’écriture.

Il n’y a que l’expérience d’une régularité de l’instant qui s’appuie sur des prétextes pour se survivre.

Une forme de l’amour qui ne cesse de tendre dans l’instant vers l’infini tout en sachant qu’elle ne peut jamais l’atteindre.

Elle semble parfois entrer en résonnance et éblouir, illusion d’un sens, d’une logique, d’une raison s’échappant de sa geôle d’incohérence.

Ulysse encore une fois face aux sirènes.

Ce n’est plus tant la curiosité cependant qui m’anime. Une autre vibration s’installe dans le présent de l’écriture dans le présent de la peinture.

Une vibration personnelle qui ne se soucie plus de rien d’autre que de vibrer plus haut plus loin plus profondément pour estimer les limites de son propre néant. Pour entrer en compassion avec ces limitations après les avoir tant répudiées.

J’arrive assez bien à proposer un cadre dans la pratique de la peinture, à mes élèves notamment. Je ne cesse de leur évoquer l’importance capitale du cadre, sans lequel aucune liberté ne peut agir vraiment.

Alors que j’explore quant à moi sans relâche le hors cadre.

Lorsque je peins je ne pense pas à présenter mon travail. Je suis présent au travail. C’est le seul cadre si l’on veut. Etre présent.

A l’intérieur de celui-ci la liberté s’agite comme une jument sauvage que je tente de dompter parfois, d’autrefois non.

Cette notion de maitrise, de contrôle de l’Energie que je nomme liberté, ou vie, ou être, me semble tour à tour ubuesque, passionnante, éreintante, enthousiasmante ou décevante.

Ce n’est pas très important, toutes ces impressions, ces sensations, ces idées ces pensées qui me traversent librement, sauvagement.

Ce qui est important c’est de rester présent à tout cela et de le restituer comme je le peux sur la toile.

Ce qui l’enrichit si je puis dire de multiples couches souvent invisibles aux yeux d’autrui.

Palimpsestes.

Le fait de recouvrir les traces voilà une piste à creuser. Pourquoi vouloir les recouvrir ? Encore cette notion d’achèvement mal comprise, mal digérée probablement.

Le traumatisme laissé dans l’instant perpétuel du faire qui, si l’on peut saisir le commencement facilement, donne toujours du fil à retordre vers la fin.

Parce que l’on sent intimement cette illusion de toute fin.

Parce qu’imposer une fin, se l’imposer à soi pour commencer, ressemble à un acte de haute trahison. Une injustice comme la première que rencontre l’enfant.

Et du coup s’élancer vers le renouvellement, vers le principe, vers le recommencement.

Il faut tout inventer, ses outils, ses raisons, sa folie, et même sa propre idée de la réussite.

2 réflexions sur “23. Réussir

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.