29. notule 29

Du coup j’enchaine avec l’éveil. Ce mot là aussi quel plaie, et toute la pseudo spiritualité vendue en option au rayon développement personnel du décathlon du coin.

L’éveil c’est d’une simplicité renversante et tout le monde en fait des caisses. Hallucinant vraiment à quel point on est devenu nouille.

Moi je me suis pris le portail de la maison familiale en pleine figure un jour de décembre 1966, le fer était gelé ce qui m’a zébré la figure quelques semaines.

J’ai appris en même temps que le froid brûle et que je n’étais pas celui que je croyais être. J’étais une parfaite andouille. Quel éveil ! après avoir cru être Zorro Thierry la Fronde, Thibaud des Croisades, Bleck le rock, et le dernier des Mohicans.

Je crois que les gens s’ennuient trop ils confondent l’ennui avec le sommeil, c’est pour cette raison qu’ils rêvent d’éveil.

Alors qu’ils leur suffirait de s’occuper les mains, de faire un petit pas de coté pour s’amuser tout simplement.

2 réflexions sur “29. notule 29

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.