41. Notule 41

Et bien même si j’ai beaucoup d’affection, de tendresse, tout ce que l’on voudra, en ce qui concerne la chatte , je crois qu’elle n’est pas plus avancée que je ne le suis sur le plan pratique.

Après quelques échanges avec le voisin l’autre jour, il a bien voulu placer une poubelle sous l’auvent de son toit afin qu’elle puisse sauter sur celle-ci et rejoindre la maison comme le ferait n’importe quel félin normalement constitué.

Mais c’est en vain. Elle tourne en rond dans la cour voisine en miaulant au secours aidez-moi, ou quelque chose que je traduis comme « viens me chercher » évidemment.

Ce que je fais en pleine nuit , avec cette fois un escabeau.

Je me retrouve à nouveau debout sur le compteur EDF dans la rue à vouloir basculer l’escabeau par dessus le mur du voisin. Mais l’engin est plus lourd que l’échelle que j’avais utilisée ( voir les épisodes précédents )

Donc je bascule le fichu escabeau qui pèse un âne mort, et je m’aperçois qu’il est trop court, que les pieds de l’autre coté ne touchent pas le sol.

La chatte est assise au milieu de la cour du voisin et me regarde faire en miaulant faiblement comme pour dire, c’est quoi ce bidule, tu comptes vraiment que je monte là dessus ?

j’essaie de l’appeler toujours avec au bout du bras l’engin en espérant qu’une lueur lui vienne pour sauter sur la première marche et me rejoindre. Mais non.

On se regarde dépités tous les deux.

Je ramène l’escabeau coté rue, je pousse un juron de plus. Car tout de même zut, elle pourrait faire un effort.

Le voisin a bien placé la poubelle sous son versant du toit. Il ne suffirait que d’un bond pour qu’elle grimpe dessus et de là revienne vers la maison. Mais non, rien à faire.

Penaud, désespéré, je reviens à la maison mon escabeau au bout du bras. Il ne faut pas faire de bruit car dans la chambre au rez de chaussée dort la petite fille. Ce serait la totale.

Je me resserre un café, allume une nouvelle cigarette. Puis je me dis que ça n’arrive qu’à moi ce genre de péripétie et que ce n’est surement pas par hasard. Qu’il y a quelque chose à comprendre, surtout lorsque cela se représente plusieurs fois.

Soit je me complique trop la vie, soit pas assez. Mais ce qui est sur de plus en plus c’est que pas plus la chatte que moi n’avons inventé le fil à couper le beurre, ni l’eau chaude.

On est aussi nigaud l’un que l’autre.

Ou peut-être que ça nous plait de nous sentir prisonniers, enfermés dans ce genre de situation à la noix.

Peut-être que c’est juste une caricature de prison qui nous permet de nous habituer à d’autres petit à petit, à mieux nous familiariser avec cette idée…

Enfin, je suis allé chercher le paquet de croquettes que j’ai froissé pour qu’elle reconnaisse le bruit par delà les murs et les toits.

L’appel du ventre…

Encore faut-il être suffisamment affamé pour y prêter la moindre attention.

Voilà peut-être la raison ultime, une faim véritable qui nous fera, à elle comme à moi, retrouver le chemin du bercail, en finir avec la stupidité, ce prétexte.

4 réflexions sur “41. Notule 41

  1. Peut-être que Lola voudrait que vous lui installiez une chaise volante comme à Versailles ! 🙂
    A l’instant, mon chat me laisse perplexe !…. Je lui avais donné du gras de jambon et de la peau de poulet. Il n’y touchait pas… Donc j’ai installé l’assiette dehors pour les chats de passage… Et là il a voulu sortir et a mangé presque tout pour ensuite rentrer et enchaîner avec ses croquettes. Visiblement il voulait manger dehors pour certaines dentées !… Il restait 2 ou 3 morceaux et finalement c’est une pie qui s’est régalée 🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.