Douter du bon sens

Durant des générations, lorsqu’on était perdu, on pouvait faire appel au bon sens. Il était alors indéniable que 2 et 2 faisait 4, que le beau temps revenait après l’orage, et qu’un chat s’appelait un chat. Est-ce encore le cas de nos jours ? Un doute m’habite.

Savez-vous par exemple, pour ne citer que celui-ci, que chat est devenu désormais un terme générique qui englobe les femelles autant que les mâles. Et aussi que la plupart des gens n’arrivent plus à dire chatte, comme ils ne parviennent plus non plus à dire boniche ou balayeur ?

Le péjoratif plane au-dessus de chaque mot désormais. Sans oublier les amendes qui pleuvent si vous vous laissez aller à utiliser un vocable défendu concernant la gente féminine ou les étrangers en général notamment.

Pourtant le langage souvent imagé de nos ancêtres disait les choses plutôt clairement, on ne pouvait pas se tromper sur ce que les mots évoquaient immédiatement, mais tout cela est terminé, l’Académie semble avoir perdu le bon sens comme d’ailleurs la majorité de nos contemporains.

Le fait que l’on perde le bon sens signifie t’il pour autant qu’il ait vraiment existé un jour ?

Ce serait comme perdre la foi grosso modo. Car si Dieu existe cela ne change pas grand chose au fait qu’il continue à exister qu’on ait foi en lui ou non, et s’il n’existe pas, cela ne change pas grand chose non plus. Car dans le fond quelle importance d’avoir la foi en une divine absence surtout si cette foi en rien possède l’étrange faculté de soulever des montagnes.

Mais perdre le bon sens cela change t’il la face du monde ? Ou bien continue t’il de tourner vaille que vaille ?

Si oui c’est que le bon sens ne servait pas vraiment à grand chose, ou qu’il n’interférait en rien vis à vis d’un objet qui passe son temps à tourner en rond. Et donc par une déduction puissante et sans aspro, à ce moment là précisément, je me dis que le bon sens était une vue de l’esprit en valant n’importe quelle autre.

Aujourd’hui on peut douter du bon sens, en premier lieu par le biais de son utilité. A quoi cela sert t’il de continuer de l’entretenir s’il ne sert visiblement à rien, sauf à s’isoler de la communauté qui nous entoure et qui semble frappée par l’ineptie la plus profonde ?

Et aussi puisqu’il s’agit de faire des économies sur tout, il me vient à l’esprit que les grands manitous qui nous gouvernent mettent le paquet pour réduire la voilure. Une gabegie de bon sens ne vaudrait rien à l’économie en générale et au profit en particulier.

Imaginez que vous vous sentiez seul à posséder encore un peu de bon sens par les temps qui courent, personne ne vous attaquerait pour vous en soulager.
Au contraire désormais vous vous retrouveriez comme un pestiféré.

Et on vous traiterait alors d’un tas de noms d’oiseaux et surtout d’empêcheur de tourner en rond.

Faut il conserver le bon sens quand on commence à douter de son authenticité, qu’est ce qui nous dit que le bon sens auquel on s’accroche comme une moule à un rocher est le vrai bon sens ?

Comment trouver l’étiquette à son revers indiquant la marque de ce luxe ?

Le mot est lâché, le luxe voilà nous y sommes.

Avoir du bon sens aujourd’hui serait comme avoir une paire de chaussure de sports, on ne peut jamais être certain à 100% qu’elle soit authentique. qu’on n’est pas là tout de suite en train de se faire Niker.

Et puis de toutes façons les copies comme les originaux sont tous fabriquées en Chine désormais, ce qui n’arrange rien à la clarté des choses.

En parlant de la Chine, comment s’y prend t’elle pour gérer sa population ? Trois milliards de chinois ce n’est pas la même chose que 65 petits millions de franchouillards… Sur quel type de bon sens s’appuie le comité de salut public ? le parti ?

Sur un permis à points tout simplement, un capital en quelque sorte ce qui est assez rigolo chez des gens qui se prétendent encore communistes.

Plus tu dis ou fait de conneries plus tu perds ton capital de points et plus tu deviens un paria de la société. Il y a même certainement des listes longues comme le bras de toutes les conneries à ne pas dire ou faire sinon comment s’y retrouver. Il y a donc un bon sens en tous cas qui permet d’organiser au petit poil tout ça.

Pour un occidental comme moi le premier réflexe serait de déclarer quelle horreur en voyant tout cela, le bon sens qui est le mien m’obligerait à me projeter dans l’horreur d’avoir à vivre ainsi d’autant qu’en matière de conneries je n’en loupe pas beaucoup, je les collectionne même.

Donc le bon sens chinois n’est pas le bon sens français si j’ose dire.

Mais y en a t’il un meilleur que l’autre ? je ne sais pas, ce doit être, après mure réflexion encore une affaire de gout personnel je suppose.

Et donc si le bon sens est une affaire de gout personnel ça ne peut pas être universel naturellement, on ne peut pas avoir le bon sens que l’on veut quand ça nous chante… Donc méfiance

Par contre ce dont on ne peut douter c’est de la connerie, encore qu’il faille certainement avoir en soi encore un brin de bon sens pour la constater.

La connerie serait indubitable, vue sous cet angle, aperçue ainsi si je puis dire mais ce ne serait guère plus qu’une opinion découlant du bon sens qui, comme je viens de le démontrer est chose changeante, fluctuante d’après l’air du temps et la géographie et bien sur l’humeur de tout à chacun.

Du coup on peut douter à la fois du bon sens comme de la connerie…

Et si je tentais encore de résumer mon propos tout ça se résumerait en trois mots

On peut douter.

4 réflexions sur “Douter du bon sens

  1. Longtemps que je ne vous avez lu, et je trouve ce billet des plus pertinent. Je me suis moi aussi interrogée sur cette disparition du « bon sens ». Je suis abasourdie par le fait que les gens cherchent à faire le plus compliqué possible, voire alambiqué ce qui pourrait être d’une simplicité enfantine, avec un peu de bon sens! Mon adage préféré: L’intelligence doit subvenir au manque de renseignement, prend tout son sens de nos jours 🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.