Ah diction vous dites

Souvenir de dictées, pas terrible, jamais zéro faute. Ou plutôt si une fois, la dernière, jamais plus recommencé. Le nombre 20 écrit au stylo bille rouge dans la marge, une si drôle impression d’imposture. Une copie parfaite ça ne pouvait pas aller. Mais la dictée la diction les mots passant ainsi du livre à l’air libre au travers d’une voix s’adressant à la classe toute entière, une drôle d’impression aussi. La lecture à haute voix ou à voix basse, la façon de dicter, tout ce que ça charrie du corps jusque dans ses tréfonds. Une sorte d’impudeur totale dans la diction et la dictée. Une fois zéro faute mais trop visible j’allais être repéré, forcément puni d’en avoir trop bien entendu. Plus jamais recommencé.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.