Demander son dû

Nativité du Maître de Moulins

Toute existence est un échec s’il n’y a pas rétribution. Si on demande un dû qui ne vient pas autrement que sous la forme d’un silence. Si on n’a pas pris en compte la réponse que contient un tel silence tant on aura été en quête, tant on se sera accroché, naufragé, à la question. Que nous doit la vie sinon le simple fait d’être vécue. Est-ce si insuffisant qu’on en éprouve le besoin de déclencher des guerres, de créer des œuvres…voire de vouloir s’ôter la vie. Chacun rêverait qu’on se souvienne de lui. Et dans ce “on” cet impersonnel c’est le père ou le Père dont on n’ose jamais prononcer le nom. Se plaindre de ne pas avoir obtenu son dû c’est se condamner soi-même à n’être qu’un orphelin. C’est aussi une prière balbutiée maladroitement dans un monde qui ne croit plus à l’existence d’un Dieu. Pourtant toute la culture, tout l’art restent étroitement liés à un cadre, à des codes, des rituels dont l’épicentre est le sacré. Pour ne parler que de la culture, de l’art en Occident. Le catholicisme , si décrié soit-il aujourd’hui, n’en est pas moins depuis toujours en première ligne pour que la civilisation s’améliore. Pour que l’homme se rêve un peu plus grand qu’il a toujours été. Demander son dû, demander une reconnaissance, que ce soit sur le plan social, en entreprise, de façon mystique, est une question dont il faut prendre garde afin d’être prêt à entendre la réponse. Ce silence, est-il réponse, est-il question. Et s’il n’était qu’un silence, uniquement cela il faudrait alors apprendre à s’en contenter.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.