L’artificiel comme donnée naturelle

Mob bleue.

Une fois je me suis posé la question. Cette mobylette dont le bruit de pétarade extrêmement agaçant qui passe sous tes fenêtres est-ce naturel ou artificiel. Et là j’ai vu s’ouvrir un gouffre. Qu’est-ce qui est naturel et qu’est-ce qui est artificiel.. jusque là j’avais toujours eu une position assez tranchée. Il m’avait toujours paru simple d’effectuer la différence. Et puis le doute s’est immiscé. Quand un bousier balade sa boulette devant lui on se dit voilà une chose si naturelle. Quand une mobylette bruyante passe sous nos fenêtres on regrette qu’un tel objet eut pu être inventé, on se rabat sur une haine envers l’artificiel. Mais dans le fond des choses, d’un point de vue universel, quelle différence entre la boulette du bousier et la mob de Gérard… aucune. C’est pourquoi fort de cette conclusion je me suis appliqué depuis à considérer l’artificiel comme une donnée naturelle de ce monde qui m’entoure. Je ne m’en porte ni mieux ni plus mal. J’ai juste éliminé une tension agaçante.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.