Silence de la poésie

Huile sur toile 40x40cm 2021 pblanchon

J’aurais voulu te dire tout ce que tes poèmes déclenchent au plus profond. A condition que ce que je puisse en dire ne soit pas vain. Et ce ne sera pas la vanité qui me barrera encore cette fois le chemin, mais la beauté de ce silence qu’on ne saurait déranger, de peur qu’il s’évanouisse, pour replonger dans la stupeur d’une hébétude à caresser en égoïste. Le silence qui suit la poésie, l’emprunter pour revenir à ses sources, et puis pas plus aujourd’hui.

3 réflexions sur “Silence de la poésie

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.