le réel en peinture

ce n’est pas peindre la réalité. c’est plutôt modifier et partager une part de réel. comment on s’y prend. arrêter de vouloir créer une illusion de profondeur. s’attacher à la surface uniquement. Il faudrait que cette surface du tableau lorsqu’on le peint s’approche de plus en plus de nous plutôt que l’inverse. c’est le sujet des stages du vendredi, à l’association des peintres de Roussillon jusqu’à la fin de cette année. le dernier stage aura lieu le 16 décembre avec un moment convivial à la fin pour finir cette année de peinture agréablement. thème du dernier stage *la verticalité et le temps.*

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.